Prevention des blessures chez les enfants (0 à 6 ans)

Suffocation, y compris étouffement et étranglement

Introduction

Pourquoi accorder de l’importance au problème? Au Canada, La suffocation accidentelle qui comprend l’étranglement et l’étouffement avec des aliments ou divers objets, est la cause principale des décès attribuables aux blessures chez les enfants de 0 à 4 ans. En 2009, vingt-six enfants (26) âgés de 0 à 4 ans et moins de 5 enfants de 5 à 9 ans sont décédés des suites de suffocation, d’étranglement ou d’étouffement. Cent cinquante-six (156) enfants de 0 à 4 ans et vingt-sept (27) enfants de 5 à 9 ans ont été admis à l’hôpital à la suite d’un problème lié à la suffocation, l’étranglement ou l’étouffement (2010/2011). Comme nous l’avons indiqué à la leçon 1 Introduction à la prévention des blessures chez les enfants, ces admissions ne sont en fait que la pointe de l’iceberg étant donné que bon nombre d’enfants ne sont vus qu’à l’urgence ou dans une clinique et ne font pas l’objet d’une admission hospitalière. 

Il est possible de prévenir les blessures attribuables à la suffocation, l’étranglement et l’étouffement.

Messages principaux

Les images et les messages présentés constituent les façons les plus courantes dont les enfants de 0 à 6 ans se blessent par étouffement. Visitez la section des images pour chaque rubrique pour l'afficher et télécharger les images avec leurs messages correspondants.

Comment utiliser des images

Ces images peuvent servir à amorcer une discussion sur ce que les gardiens savent déjà au sujet des moyens de prévenir la blessure et des solutions visant à contrer les obstacles auxquels ils sont confrontés pour assurer la sécurité de leurs enfants. Les images peuvent être intégrées à d’autres ressources de votre création, comme des affiches, des calendriers, des présentations, etc.

Exemple de programme et d'outils d'évaluation

Ces exemples sont basés sur des pratiques exemplaires et sur les activités de prévention communes menées par les groupes ou que ces derniers pourraient entreprendre.

Les documents suivants sont disponibles pour téléchargement: 

Leçon 5 Leçon 6 Enquêtes avant et après
Sondage sur la suffocation y'compris étouffement et étranglement (Microsoft Word) 

Messages et ressources supplémentaires

  • Les jeunes enfants mettent des objets à la bouche car c’est une façon pour eux de découvrir leur environnement.
  • Si un jouet peut entrer dans la bouche, un enfant peut s’étouffer avec celui-ci.
  • Si un objet peut passer dans le carton d’un rouleau de papier toilette, il est  susceptible de causer l’étouffement chez un jeune enfant.
  • Respectez les âges recommandés sur les étiquettes des jouets.
  • les couvre-fenêtres sans cordon sont le moyen le plus sûr de prévenir l’étranglement.
  • Râpez ou coupez les aliments durs et ronds en lanières pour prévenir l’étouffement.
  • Les enfants doivent être assis en conservant une posture droite lorsqu’ils mangent, et doivent manger lentement.

Pour plus d'informations visitez la section sécurité à domicile .

_______________

Notes de fin

Analyse 2009 de l’Agence de santé publique de Canada sur les données de la mortalité de Statistiques Canada et analyse 2010/11 sur les données d’hospitalisations de l’Institut canadien d’information sur la santé.  (Les plus récente données disponible).