À propos des blessures

Pourquoi se préoccuper des blessures?

Les blessures sont la cause principale de décès chez les Canadiens âgés de 1 à 44 ans et la troisième cause de décès des Canadien s âgés de 45 à 64 ans.1

Figure 1. Principales causes de décès, Canada, 2008

Figure 1. Principales causes de décès, Canada, 2008

(Téléchargez le tableau ci-dessus en PDF)

En outre, les blessures sont parmi les plus importantes causes d’hospitalisation pour les Canadiens de tout âge. 2

Figure 2. Principales causes d’hospitalisation, Canada, 2008

Figure 2. Principales causes d’hospitalisation, Canada, 2008

(Téléchargez le tableau ci-dessus en PDF)

Tel que le démontrent les chiffres ci-dessus, en moyenne, chaque année, plus de 10 000 Canadiens sont tués, et 200 000 autres sont hospitalisés suite à de graves blessures.1 En effet, chaque jour, 35 Canadiens meurent des suites d’une blessure. Plusieurs survivants demeurent handicapés, autant physiquement qu’émotivement. Au cours des deux prochaines heures, au moins un autre Canadien deviendra tétraplégique à vie. Toutes les neuf minutes, un enfant ou une personne âgée subira une blessure lui causant un handicap permanent qui changera sa vie. Le coût des blessures et de tous les dommages qui s’y rattachent est astronomique. À 20 milliards $, le coût des blessures constitue un problème de taille pour tous les Canadiens en termes de soins de santé et de société. 3

Les chiffres entourant le coût des blessures pour notre société sont clairs d’un point de vue économique et personnel, mais pourtant, on ne comprend toujours pas l’épidémie de blessures négligée, redéfinie comme étant une maladie évitable.

Tableau 3. sommaire des constatations tirées du rapport intitulé Le fardeau économique des blessures au Canada.3

Pourquoi les Canadiens sont-ils à risque?

Les blessures sont souvent perçues comme des accidents pouvant être tacitement acceptées et les initiatives de prévention en la matière ne bénéficient bien souvent pas de l’attention  qu’elles méritent.   Les Canadiens évoluent dans une société pleine de risques mais ils manquent sans doute des connaissances et de l’inspiration pour les reconnaitre  et s’y attaquer en toute sécurité. Une force est requise pour attirer l’attention sur le fait que les blessures ne sont pas une fatalité, qu’elles ne doivent pas se produire et que la plupart d’entre elles sont prévisibles et évitables. 

La prévention des blessures nécessite un chef de file se prévalant d’une approche exhaustive

Un Canada exempt de blessures: c’est la mission que s’est donné Parachute, en attirant l’attention sur la question des blessures évitables, à plusieurs niveaux,  et en aidant les Canadiens à réduire leurs risques de blessures tout en profitant au maximum d’une longue vie, bien remplie.

Pour concrétiser cette vision, il faut adopter une approche exhaustive qui cible les divers aspects de ce problème de santé publique complexe. Le spectre de la prévention, élaboré par Larry Cohen, offre un cadre pouvant être utilisé pour accomplir cette tâche. Ce document comprend plusieurs stratégies qui forment une approche exhaustive pour traiter les questions de santé publique, comme les blessures. Chaque élément spécifique du spectre met l’accent sur un secteur stratégique distinct devant être ciblé afin d’apporter des changements au domaine de la santé. Le travail de Parachute portera principalement sur chacune des six stratégies mises de l’avant afin d’offrir aux canadiens une approche exhaustive au problème des blessures. 

Tableau 4. le spectre de la prévention 4

Définition d’une blessure

On définit une blessure comme le préjudice physique infligé au corps humain consécutif  à une exposition soudaine à une quantité d'énergie dépassant le seuil de tolérance normale, ou au manque d'un ou de plusieurs éléments vitaux, tels que l'oxygène5. Les blessures peuvent être accidentelles comme celles qui résultent d'une chute, d'une brûlure ou d'un accident de la route. Les blessures intentionnelles découlent d'un acte délibéré d'automutilation ou encore du suicide ou du meurtre.

Quelles sont les blessures les plus fréquentes au Canada?

Les trois principales causes de décès liés à des blessures accidentelles sont  les accidents de la circulation, les chutes et les empoisonnements. 6

Figure 5. Principales causes de décès suite à une blessure, Canada, 2008

Figure 5. Principales causes de décès suite à une blessure, Canada, 2008

(Téléchargez le tableau ci-dessus en PDF)

Les trois principales causes d’hospitalisations liées à une blessure non intentionnelle au Canada sont les chutes, les accidents de voiture, et l’impact avec un objet. 7

Figure 6. Principales causes d’hospitalisation suite à une blessure, Canada, 2008

Figure 6. Principales causes d’hospitalisation suite à une blessure, Canada, 2008

(Téléchargez le tableau ci-dessus en PDF)

Figure 7. nombre de décès, d’hospitalisations, de non-hospitalisations et de déficiences; tiré du rapport : Le fardeau économique des blessures au Canada 3

Populations vulnérables

Au Canada, plusieurs populations vulnérables enregistrent des taux élevés de blessures, tout à fait inacceptables. En voici un aperçu :

Enfants : Les blessures évitables sont responsables du décès de plus d’enfants canadiens que n’importe quelle maladie.

Jeunes : Les blessures tuent plus de jeunes gens que toutes les autres causes de décès combinées, représentant plus de 70 % de l’ensemble des décès touchant les jeunes.

Personnes âgées : Les personnes âgées ne représentent que 12 % de la population du pays mais totalisent 35 % de toutes les hospitalisations pour blessures. Le nombre de personnes âgées atteintes de blessures devrait croître de façon exponentielle en raison du vieillissement de la population.  

Peuples autochtones : Parmi tous les groupes identifiables, les Autochtones affichent le taux le plus élevé de suicide et le taux de décès attribuable à des blessures est presque quatre fois plus élevé chez les adolescents autochtones que chez l’ensemble des Canadiens.

Contenu connexe

• The Financial Costs, and Prevention Strategies of Unintentional Injuries - Public Sector Digest, janvier 2011

• The Spectrum of Prevention - Contra Costa Health Services

• Surveillance des blessures en direct – Agence de la santé publique du Canada

Fin de texte

Agence de la santé publique du Canada. (2013). Tableau : Principales causes de décès, Canada, 2008, hommes et femmes confondus, nombre (taux brut de mortalité pour 100 000). Ottawa, ON.

Agence de la santé publique du Canada. (2013). Tableau : Principales causes d’hospitalisation, Canada, 2008, hommes et femmes confondus, nombre (taux brut de mortalité pour 100 000). Ottawa, ON.

3 SMARTRISK. Fardeau économique des blessures. Toronto : 2009.

4 The Prevention Institute.  Le spectre de la prévention : développement d’une méthode détaillée de prévention des blessures. Source : http://www.preventioninstitute.org/component/jlibrary/article/id-105/127.html

5 Organisation mondiale de la Santé. Rapport sur la prévention des traumatismes chez l’enfant. Genève : Organisation mondiale de la Santé; 2008.

6 Agence de la santé publique du Canada. (2013). Tableau : Principales causes de décès suite à une blessure, Canada, 2008, hommes et femmes confondus, nombre (taux brut de mortalité pour 100 000). Ottawa, ON.

7 Agence de la santé publique du Canada. (2013). Tableau : Principales causes d’hospitalisation suite à une blessure, Canada, 2008, hommes et femmes confondus, nombre (taux brut de mortalité pour 100 000). Ottawa, ON.