Avant la pratique d’activités de navigation et de voile

  • Assurez-vous que l’embarcation soit en bon état de fonctionnement. 
  • Vérifiez les prévisions météorologiques et la force du vent avant de partir.
  • Donnez des consignes de sécurité à vos passagers. 
  • Demandez aux personnes avec qui vous naviguez de vous indiquer leur aptitude à la nage, leur état de santé particulier et leurs allergies. 
  • Pensez à l’avance à la gestion des problèmes médicaux graves à bord, comme les crises cardiaques. 
  • Désignez quelqu’un qui sera responsable de la surveillance des obstacles et des problèmes environnementaux éventuels. 
  • Vous devez avoir sur vous une carte de conducteur d’embarcation de plaisance pour conduire un bateau à moteur, sauf si vous vous trouvez dans les Territoires du Nord-Ouest ou au Nunavut ou si vous êtes un Autochtone qui participe à des activités de subsistance, à des activités associées à la vie quotidienne ou qui loue un bateau. Des restrictions d’âge et de puissance s’appliquent également.
  • Soyez à jour en ce qui concerne vos compétences en secourisme et en réanimation cardiorespiratoire. 
  • Portez des lunettes de soleil, un chapeau et un écran solaire pour vous protéger du soleil et maintenir une visibilité optimale. 
  • Portez plusieurs couches de vêtements chauds et une veste coupe-vent s’il fait froid et humide afin d’aider à prévenir la perte de chaleur et l’hypothermie. 
  • Déposez un plan de navigation qui indique à une personne précise quand vous partez, l’endroit où vous allez et le moment prévu du retour. Assurez-vous que cette personne sache qu’elle doit demander de l’aide si vous ne revenez pas à temps.
  • Assurez-vous d’avoir tout l’équipement requis sur la liste d’équipement obligatoire de Transports Canada pour le type de bateau que vous possédez et que l’équipement soit en bon état de fonctionnement.
  • Prévoyez du carburant ou de l’essence supplémentaire. 

Durant l’excursion

  • Portez un vêtement de flottaison individuel (VFI) bien ajusté ou un gilet de sauvetage en tout temps. Les parents sont des modèles importants pour leurs enfants et devraient également porter un VFI ou un gilet de sauvetage. Pour en savoir plus sur les gilets de sauvetage et les VFI, consultez notre section sur la prévention de la noyade.
  • Ne consommez pas d’alcool lorsque vous naviguez afin de conserver un bon jugement, un temps de réaction adéquat et une bonne température corporelle. La limite légale pour l’alcoolémie en bateau est de 80 mg d’alcool par 100 ml de sang (0,08), la même limite que pour la conduite d’un véhicule terrestre. Vous pouvez être accusé de conduite avec facultés affaiblies et perdre votre permis de conduire et votre permis de navigation si vous dépassez cette limite.
  • Ne soyez pas debout sur le bateau, surtout lorsqu’il se déplace à grande vitesse. 
  • Ne surchargez pas le bateau avec un nombre de personnes ou d’équipements supérieur à celui pour lequel il a été conçu. Des renseignements sur les limites de poids peuvent être trouvés sur la plaque de capacité du bateau.
  • Vérifiez régulièrement si les conditions météorologiques changent. 
  • Restez hydraté en buvant suffisamment d’eau avant et après les activités de navigation. La déshydratation peut causer la désorientation et augmenter le risque que les plaisanciers se blessent. 
  • Conservez à bord une radio maritime et une trousse de premiers soins en état de marche.