Les véhicules tout-terrain (VTT), également connus sous le nom de quads, sont des machines puissantes dont le fonctionnement exige force et compétence. Rouler prudemment et de façon responsable peut aider à prévenir les blessures graves et les décès relatifs à ces véhicules.

61% des Canadiens disent avoir conduit un VTT au moins une fois et 15% rapportent rouler fréquemment, selon une enquête nationale conduite par Parachute et Ipsos.

Selon Statistiques Canada :

  • En moyenne, il y a 100 décès relatifs aux VTT au Canada par an.
  • 85% des victimes de décès en VTT sont des hommes.
  • La plupart des décès relatifs aux VTT résulte d’un renversement ou retournement du véhicule. Les autres causes principales incluent les collisions avec d’autres véhicules ou objets et les éjections du véhicule.
  • La moitié des décès liés aux VTT inclut l’usage d’alcool ou de drogues.

Roule prudent, roule responsable et ça roule !

Parachute, avec le soutien de Transports Canada, lance cet automne 2021 #RoulePrudentEtÇaRoule, une campagne de sensibilisation à la sécurité qui sera diffusée dans les magazines canadiens spécialisés VTT, de même qu’à la radio par des messages de prévention audio et sur les médias sociaux.
  • Suivez un programme de formation à la conduite en VTT tel que celui du Conseil Canadien du Quad
  • Portez un équipement de protection pour chaque sortie, incluant une protection oculaire, des gants, des bottes, un maillot à manches longues et un pantalon.
  • Portez un casque conforme à la norme recommandée pour les motocyclettes. Une commission américaine sur la sécurité des produits de consommation a constaté que le port du casque pouvait réduire de 64 pour cent le risque de traumatismes crâniens non mortels en VTT et de 42 pour cent le risque de décès.
  • Contrôlez votre vitesse. Une vitesse excessive est un facteur de risque majeur de décès en VTT.
  • Conduisez toujours sobre. Ne conduisez pas après avoir consommé de l’alcool ou des drogues. 
  • Respectez les instructions du fabricant pour l’utilisation et l’entretien du VTT.

Respectez les limites de passagers 

  • Ne transportez jamais des passagers à bord d’un VTT conçu uniquement pour un seul conducteur.
  • Ne transportez jamais plus de passagers que ce pourquoi le VTT a été conçu. Consultez les instructions du fabricant sur le nombre de places du véhicule.
  • Dans le cas où vous transporteriez des passagers, conduisez avec le plus grand soin, en particulier s’il s’agit d’enfants qui pourraient avoir plus de difficulté à s’accrocher en cas de virage soudain ou de routes cahoteuses.
  • Vérifiez les régulations de votre province ou territoire concernant l’âge minimum des passagers.

Ne conduisez que sur les chemins et sentiers où les VTT sont autorisés

  • Roulez sur des chemins et sentiers désignés
  • Ne vous aventurez pas sur les rues goudronnées et les autoroutes : les VTT ne sont pas conçus pour rouler sur le bitume. Traversez les routes en toute sécurité, aux endroits autorisés.
  • Évitez de rouler sur des pentes trop raides.
  • Tenez vous informé des prévisions météorologiques, des conditions des sentiers et respectez l’environnement extérieur. Assurez-vous de votre visibilité alentour et de pouvoir réagir à temps pour éviter toute personne, tout objet, arbre ou tout autre danger. 

Les enfants et les jeunes sont particulièrement à risque

L’utilisation de VTT par les enfants a entraîné des blessures graves et des décès. Les enfants et les jeunes n’ont pas les connaissances, le développement et les compétences nécessaires pour conduire ces véhicules en toute sécurité. La Société canadienne de pédiatrie recommande que les conducteurs de VTT soient âgés de 16 ans ou plus.